titre-nouvelles
 
 

22 JUIN 2015

Kay72La production du spectacle Le cœur en hiver va bon train dans l'atelier. Les artisans sont à l'œuvre depuis le mois d'avril, des expériementations ont eu lieu en mai et les répétitions débutent en août! Envie d'y jeter un coup d'œil?

» VOIR L'ALBUM PHOTO (PDF)

 

 

 

15 MAI 2015

CenH150

Maintenant que les saisons 2015-16 sont lancées, le directeur artistique du Théâtre de l'Œil est fier d'annoncer que TOUS les diffuseurs spécialisés en jeune public de la province ont programmé son nouveau spectacle Le cœur en hiver. Quelques avant-premières sont aussi prévues à L'Assomption! Que rêvez de mieux pour une première saison de diffusion?


Illustrations : Richard Lacroix

Texte Étienne Lepage Mise en scène Catherine Vidal
Scénographie et marionnettes Richard Lacroix
Conception sonore Francis Rossignol Éclairages Alexandre Pilon-Guay
Conseiller artistique André Laliberté

Théâtre Hector-Charland (L’Assomption) : 21 et 22 octobre 2015
L’Arrière Scène (Beloeil) : 25 au 29 octobre 2015
Maison Théâtre (Montréal) : 5 au 22 novembre 2015
Les Gros Becs (Québec) : 8 au 27 décembre 2015 
Centre National des Arts : 27 au 31 janvier 2016 

 

6 MAI 2015

Graham

Le Porteur / The Star Keeper, spectacle emblématique du Théâtre de l’Œil, en sera à sa 700e représentation le samedi 9 mai 2015. Une tournée de 26 spectacles lui faisant parcourir les Maritimes et l’Ontario l’a aussi mené jusqu’au PlayhouseSquare International Children’s Festival de Cleveland (OH) aux États-Unis où se terminera la saison 2014-2015 de la compagnie. Surveillez notre calendrier pour connaitre l’itinéraire de notre cher Pretzel la saison prochaine…

Nous souhaitons par la même occasion souligner la fidélité de Graham Soul qui a donné chacune de ces 700 représentations avec le même engagement. Au Théâtre de l’Œil depuis 1995 (20 ans déjà!), il a travaillé sur 5 de ses spectacles et a aussi participé à la réputation d’excellence de la compagnie comme artisan, médiateur et ambassadeur, ici ou en tournée... Comme le biscuit dont il porte le nom, Graham demeure un classique indémodable qu’il est toujours agréable de retrouver à notre table… de manipulation!

Nous félicitons aussi toute l’équipe de relever à chaque fois les nombreux défis techniques qu’impose ce spectacle.